Bannière

Francis Perrin (Comédien)

le Mercredi, 12 Mars 1997 par CM2 1996-1997

Francis PerrinCette rencontre avec le célèbre acteur est sans doute la plus inattendue. C'est à l'issue d'une représentation de la superbre comédie musicale "le passe-murailles" qu'une ouvreuse nous a suggéré d'aller dans les coulisses. Il nous a consacré quelques minutes avec une très grande gentillesse. Il était plus de 23 heures.

Le Passe-Murailles (Bouffes Parisiennes)

Nous ne savions pas quoi faire ce soir-là, Dominique a vu une affiche sur cette comédie musicale. Quand nous mangions au restaurant, il est allé chercher les billets.
Après avoir mangé, nous sommes allés au théâtre "les Bouffes Parisiennes"et la soirée a commencé.

C'est l'histoire d'un fonctionnaire qui, le soir en rentrant chez lui se rend compte qu'il peut passer à travers les murs... les aventures commencent !
C'est une comédie musicale très intéressante, le décor est très bien fait, il est très bien trouvé et les effets spéciaux sont fantastiques. Mais parfois, pour les enfants, il y a des mots compliqués.
Le passe-muraille est vraiment une très belle comédie. Je vous la conseille fortement.

Promenade dans les coulisse

En sortant de la salle de spectacle, une placeuse nous a demandé si on voulait voir Francis Perrin dans sa loge. Bien sûr, nous avons dit oui. Elle nous a donc indiqué le chemin à prendre. Nous ne le trouvions pas, alors notre instituteur a demandé à un monsieur où était la loge de Francis Perrin. Il n'a pas même pas fait attention qu'il parlait à Charles Aznavour. Celui-ci nous a gentiment indiqué le chemin et nous sommes arrivés.
Nous avons frappé à sa porte de la loge et Francis Perrin est sorti en peignoir. Nous lui avons dit "bonjour", mais on s'est quand même lancé.
On lui a dit qu'on le voyait souvent à la télé surtout aux "Grosses têtes". Il a rigolé. Il nous a expliqué où étaient cachés les micros. Nous avons discuté un peu sur la pièce que nous venions de voir.
Après on l'a laissé car il était fatigué.

Elise