Bannière

Compte-rendu du conseil d'école du 22 mars 2012

Présents :

Mr Andrès, directeur de l’école élémentaire et Président du Conseil

Mme Landrin, directrice de l’école maternelle et Présidente du Conseil

Mme Rinderneck, adjointe au maire

Mme Doridant, DDEN

Mmes Gabrion, Bédon, Scatena, Martin, Mrs Renner, Fetet, Zint enseignants de l’école élémentaire

Mmes Grandjacquot, Demangeon, enseignantes de l ‘école maternelle

Mmes Danet, Rémy, Djitli, Tisserant, Guignard, Kaltenbach, Mrs Grandjacquot, Voirin, représentants des parents d’élèves de l’école élémentaire

Mmes Lefort, Grandvallet, Rémy-Dautricourt, représentantes des parents d’élèves de l’école maternelle.

 

Excusés :

Mme Maubré, Inspectrice de l’Education Nationale

Mme Rafiki, conseillère municipale

Mmes Huguenot et Durupt, RASED

Mme le Dr Sztermer, médecin scolaire

Mr Grosjean, enseignant

Mmes Richardot, Manière-Duffour, représentantes des parents d’élèves de l’école maternelle

Mme Founès, Mr Chraibi, représentants des parents d’élèves de l’école élémentaire.

 

1-   Accueil de Mme Doridant

 

Mme Doridant, enseignante à la retraite, vient d’être nommée DDEN (Déléguée Départementale de l’Education Nationale).

Elle est notamment chargée de la surveillance du bon fonctionnement de l’école : locaux, moyens informatiques, bibliothèque, hygiène etc... Le conseil d’école lui souhaite la bienvenue.

 

2-   Projet de fusion des écoles

 

Du fait du départ en retraite de Mme Landrin, Madame le DASEN (Directeur Académique des Services Départementaux) a proposé à la mairie de regrouper les 2 écoles. Madame Rinderneck explique que cela peut éviter une fermeture de classe et permet de n’avoir qu’un seul interlocuteur. Administrativement, une école disparaît. Les deux écoles de 5 et 3 classes deviennent donc une école primaire à 8 classes.

 

La fusion sera soumise à l’approbation du Conseil Municipal du 29 mars 2012.

Reste le problème du nom de cette future entité : le Conseil d’Ecole affiche une nette préférence pour lui attribuer le nom de Durkheim, celui de Chatillon étant peu usité. La décision reviendra à la commune.

 

Les enfants passeront directement de l’école maternelle à l’école élémentaire.

 

L’organisation concrète sera discutée par l’équipe pédagogique de l’école.

 

Il n’y aura pas de perte de poste puisque l’enseignant(e) nommé(e) à la place de Mme Landrin sera également l’adjoint(e) du directeur, Mr Andrès. Celui-ci enseignera en CM2 dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui.

A ce sujet, Mr Andrès regrette la suppression du poste d’Emploi Vie Scolaire (EVS), qui assurait entre autres le secrétariat de l’école. Il souhaite le retour d’un tel poste dès que possible.

Information reçue de la mairie : le Conseil Municipal a adopté, lors de sa réunion du 29 mars,

la fusion des écoles élémentaire Chatillon et maternelle Durkheim.

3-   Activités des écoles : actions, sorties, projets…

 

  • Petits :

        1 sortie ciné a été faite.

 

        En prévision : 1 autre sortie ciné, Parcours de Santé une fois par semaine pendant le 3e trimestre, encore des échanges avec la crèche Pousse-Poussette, 1 sortie au château d’Epinal.

 

  • Moyens :

        Fait : 1 sortie ciné « le marchand de sable (très bien), 1 sortie théâtre dansé « Cuisses de grenouille » avec les Grandes Sections (bon apport pour le projet théâtre).

 

        En cours : projet théâtre important (avec décors, grands dialogues etc…) qu’une personne viendra filmer, film qui sera projeté à la BMI devant d’autres écoles après les vacances de Pâques. Ce projet est en lien avec le thème de l’année (châteaux, princesses et princes).

 

        En cours également : les sorties Dojo. « Exceptionnel » nous dit Mme Demangeon : la structure est parfaite avec son espace et tous ses tatamis, ces sorties permettent de s’adonner aisément aux activités mais aussi d’enrichir son vocabulaire, cela ne serait pas possible dans l’enceinte de l’école.

 

        En prévision : sorties au château d’Epinal le 10 mai et au château de Châtel le 7 juin toute la journée avec une activité poterie sur place.

 

        Une fois par semaine, parcours de santé (3e trimestre)

 

  • Grands :

        Fait : sortie théâtre « Cuisses de grenouille », au ciné un film d’animation sur la protection de la planète qui a permis ensuite une réflexion sur le tri en classe,

 

        Sorties patinoire (à ce sujet Mme Rinderneck prend note des problèmes posés par les nouveaux patins : difficiles à mettre et gênants lorsqu’on patine et par les aléas du transport en bus gêné notamment par le stationnement sur les 2 côtés de la rue Ferdinand Bruno),

 

        Fait également avec les MS : les 2 classes ont travaillé ensemble à la fabrication de toutes les galettes pour l’école : vidéo à voir sur le site de l’école.

 

        En cours : l’écriture du conte est presque terminée, Mme Grandjacquot est très satisfaite du résultat et épatée par ses élèves.

        Cela donnera lieu à une « balade contée » dans le labyrinthe de l’Ardoise Verte le mardi 19 juin. Mme Grandjacquot remercie à ce sujet le personnel de l’Ardoise Verte qui a confectionné des personnages en lien avec la forêt avec des éléments ramassés par les enfants.

        Question à Mme Rinderneck : serait-il possible de faire publier un livre-souvenir avec ce conte afin de le distribuer aux enfants ? Mme Rinderneck est d’accord, il faudra lui envoyer le fichier.

 

        Liaison maternelle => CP : des échanges pour se familiariser avec l’entrée en CP seront faits lors de sorties en piscine groupées avec les élèves de CP et Mme Scatena.

 

  • CP :

        Fait : 2 sorties à l’ Ardoise Verte.

 

        En prévision : une autre sortie à l’Ardoise Verte,

        un échange avec le Conservatoire Gauthier d’Epinal : une personne viendra jouer du clavecin (petit format) et une sortie se fera sur place.

 

        Le 22 juin : sortie préhistoire à Darney avec pique-nique.

 

  • CP / CE1 :

        Fait : sortie de 2 jours au Pont du Metty (raquettes, observation paysage etc…), très intéressant, sortie au Centre de la Préhistoire à Darney avec les CE2 : 4 ateliers où l’on a appris à faire du feu, des peintures rupestres, un pendentif en pierre à savon…

        En prévision ce mois-ci : travail sur la forêt à l’Ardoise Verte avec la mise en scène d’un animal en papier mâché puis le vendredi 30 mars, la classe (ainsi que celle de CE2), reçoit Paquita, auteur de romans pour la jeunesse, dans le cadre du festival « Zinc Grenadine ».

 

        En cours : cycle natation.

 

A ce sujet, Mr Andrès signale qu’afin de se conformer aux programmes, le nombre de séances de natation devra être de 30 à 40 séances de la grande section jusqu’au CM2. Les enseignants établiront la programmation prochainement. La natation ne sera désormais plus proposée dans toutes les classes.

 

        Autres sorties prévues : Ardoise Verte, Pont du Metty, Musée départemental.

 

  • CE2 :

        Fait : musée du chapitre (étude de la maquette d’Epinal au temps du château…), Centre de la Préhistoire avec les CP /CE1 (photos à voir sur le site internet de l’école).

 

        A venir : accueil de Paquita pour lequel un questionnaire a été préparé, sortie ciné le 6 avril avec les CM1 et CM2 pour « Les couleurs de la montagne »,

 

        En prévision également : le 15 mai, avec les CM1, visite du site des Hautes Mynes du Thillot avec un atelier sur place.

 

  • CM1 :

        En cours : athlétisme à la Halle des Sports

        Un échange de service est organisé avec Mr Fetet qui enseigne la géographie aux CM1 tandis que Mme Gabrion accompagne les CE2 à la piscine.

 

Précision de Mr Andrès : les sorties sont financées par la ville d’Epinal. Elles sont généralement organisées par les enseignants eux-mêmes sans faire appel à des prestataires. Cela permet d’employer la totalité des crédits en faveur des enfants.

Il remercie Mr Thiriat, responsable des transports scolaires à la mairie, pour son aide précieuse et son efficacité.

 

  • CM2 :

        Fait : durant 2 matinées, animations au sujet du réchauffement climatique (vidéo présente sur le site),

        4 journées intenses à Paris avec un programme riche (Opéra, Salon du Livre, Orchestre de Paris, visites musées, architecture…), ce voyage, toujours centré sur un projet artistique, se fait sur 4 jours depuis 20 ans grâce à une subvention complémentaire de la ville.

 

        En prévision : en mai, 2 jours de formation aux gestes de premier secours. Précision de Mme Rinderneck : le nombre de 4000 enfants et 300 enseignants ainsi formés par la ville va être atteint.

 

        L’école vient de recevoir les informations concernant l’entrée au collège. Elle sera grandement informatisée cette année, les parents seront être informés prochainement par Mr Andrès. D’autre part, Mme Rinderneck étudie la possibilité de faire imprimer les livrets de compétences par la mairie et pas par les écoles (nombreuses feuilles).

 

  • Pour toute l’école :

        Autres moments importants à venir : fête de la musique et journée athlétisme.

 

4-   Point sur les dispositifs de réussite des élèves

 

  • L’Aide Personnalisée aux élèves se poursuit à la cadence de 2 soirs par semaine dans chaque classe, avec des variations en fonction des heures dues par chaque enseignant.

 

  • Pour les CM1 et CM2, des stages de 15 heures de remise à niveau sont organisés aux vacances de printemps et d’été.

 

  • La Ville propose un tutorat : l’élève concerné (après rencontre entre l’enseignant et la famille) a donc un tuteur (étudiant rémunéré par la ville, il y en a 45 actuellement en tout) qui vient à domicile (soutien à la fois scolaire et social). 1 élève de l’école en bénéficie actuellement.

 

  • Le RASED (Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté) : il était par le passé constitué d’un psychologue scolaire et de 2 enseignants spécialisés. Actuellement, la psychologue scolaire doit couvrir très large secteur en raison d’un congé. Un poste d’enseignant spécialisé sera par ailleurs supprimé à la rentrée. Le RASED ne peut donc plus intervenir autant que l’école le souhaiterait.

 

Précision de Mr Andrès : un enseignant spécialisé a reçu une formation spécifique. L’aide individualisée assurée par les enseignants de l’école ne peut en aucun cas remplacer l’aide spécialisée assurée par le RASED.

l

5-   Questions à la mairie, questions diverses

 

  • Demandes de l’Ecole Maternelle :

        transformer le bureau de Mme Landrin en BCD (celle-ci se trouve actuellement au fond du couloir près des toilettes et du lieu de sieste),

        traçages dans la cour (marelle, labyrinthe…) : à demander vite, cela peut être fait rapidement,

        avoir des vitres propres à la rentrée : problème de personnel mais ce sera fait,

        avoir un jeu à mettre dans la cour : fournir le modèle et ce sera inscrit au prochain budget,

        peinture tableau magnétique des moyens (déjà demandé) : Mme Rinderneck relance.

 

  • Demandes de l’Ecole Elémentaire :

        installer des rideaux sur les fenêtres des toilettes garçons,

        renouveler certains équipements sportifs comme les filets de hand, foot, basket : Mme Rinderneck demande à l’école d’établir et de chiffrer ses besoins.

        pour toute autre demande de matériel, la demande doit être faite en juin pour être éventuellement inscrite au prochain budget.

 

  • Ce qui a été fait : poubelles à l’entrée de l’école élémentaire, rideaux classe de CP/CE1, internet haut-débit par Numericable, le renouvellement des ordinateurs se poursuit (les 3 derniers vont être déployés, ainsi qu’un tableau blanc interactif en essai).

 

  • Antenne « Bouygues » implantée sur le lycée Lapicque : la dernière info reçue indique que la Proviseure du Lycée et le Conseil Régional sont d’accord pour ne pas renouveler le contrat.

 

  • Rappel de Mme La Préfète concernant le Plan Vigipirate : nous sommes toujours en vigilance Orange, il est donc demandé aux parents de faire attention (pas de stationnement devant les portes d’entrée…).

 

Rappel : les parents ne doivent pas pénétrer dans la cour de l’école pour gérer un conflit qui concernerait leur enfant. Lorsqu’un tel problème se pose, les enseignants sont responsables, il faut les avertir s’ils ne sont pas au courant.

 

Problèmes de stationnement : ils sont plus importants à la sortie des classes le soir d’autant plus que beaucoup de gens non parents d’élèves viennent maintenant se stationner dans cette rue non payante. Proposition : faire un mot signé par le Conseil d’Ecole et destiné aux parents, mettre des plots dans le virage au-dessus de la côte (à étudier en mairie).